3 jours en famille à Porto

Venez découvrir l'héritage historique de Porto en famille. Détendez-vous dans les espaces verts de la ville, goûtez à la gastronomie locale et partagez, sourires et expériences inoubliables.

CC BY-NC-ND Manuel Rodrigues

CC BY-NC-ND SilvanaTorrinha

CC BY-NC-SA - Município do Porto

 
 
 

Un centre-ville chargé d'histoire, des musées d'art, des jardins et la plage : les avantages de vacances en famille ne manquent pas à Porto. En trois jours vous vous aurez un aperçu des différentes activités que la ville et ses environs ont à vous offrir – de l'initiation au surf, jusqu’à la découverte de l'art contemporain.

Premier jour : Porto à pied

Le Douro façonne le paysage de Porto : vous les verrez passer sous les nombreux ponts de la ville, ainsi que de Ribeira qui borde le fleuve, ou des caves de Porto sur l’autre rive, à Vila Nova de Gaia.

Depuis les rives, le paysage est splendide. Mais il est possible de vivre une expérience encore plus surprenante : pensez à naviguer sur le Douro et à passer sous les six ponts de la ville. Un voyage à bord des rabelos, bateaux typiques (autrefois utilisés pour transporter le vin de la région du Douro, depuis Trás-os-Montes jusqu'à Porto et Vila Nova de Gaia) est l’une des nombreuses façons d’explorer la ville en famille.À pied ou à vélo (de nombreuses entreprises louent des vélos), commencez votre promenade à Ribeira, au bord du Douro, avec ou sans voyage sur un bateau rabelo. Découvrez ensuite les ruelles du centre historique, inscrit au Patrimoine mondial de l’Humanité par l'UNESCO. À travers ces rues et ces places, il existe des vestiges anthropologiques et architecturaux de diverses époques pour un « cours » d'histoire de Porto en famille.

Ne manquez pas de visiter le Palais de la Bourse (Palácio da Bolsa) pour y admirer le salon arabe, le “joyau” de cet espace du XIXème siècle, symbole d'un Porto commercial.

En seulement quelques minutes à pieds, vous pourrez vous rendre de la zone de Ribeira à la cathédrale monumentale, édifice des XIIème et XIIIème siècles. Profitez du panorama sur la ville pour reprendre votre souffle, puis descendez jusqu'à la gare ferroviaire de São Bento. Admirez les azulejos du hall d'entrée : 20 000 carreaux de faïence peints par Jorge Colaço racontent l'évolution des transports, ainsi qu’une partie de l'histoire du Portugal.

Le centre historique est très vallonné, préparez-vous donc à remonter la rue 31 de Janeiro jusqu'à la rue de Santa Catarina, la rue commerciale la plus animée de la ville. Accordez-vous un moment de détente au café Majestic, considéré par beaucoup comme l'un des plus beaux cafés au monde. Dans cette même rue, les nombreux restaurants vous donneront l’embarras du choix.

Deuxième jour : le centre-ville en tramway

Le tramway, qui fait tout le charme de Porto, est la manière idéale de démarrer votre deuxième journée en famille. Au marché de Bolhão (le plus connu de la ville), les vendeurs s’égosillent pour attirer l'attention des clients sur leurs légumes, poissons, viandes ou fleurs.

Flânez dans la rue Santa Catarina et profitez de ses nombreux magasins jusqu'à la place Praça da Batalha, sur laquelle se trouve le Théâtre national São João. Là, vous pourrez tester un moyen de transport authentique de Porto. La première ligne de tramway de Porto a été inaugurée en 1872. Mais le tramway n'est pas pour autant un moyen de transport oublié. Le circuit "Porto Tram City Tour", est effectué par des véhicules datant des années 1920, 1930 et 1940, entièrement restaurés. Il compte trois lignes qui desservent les zones emblématiques de la ville, de Ribeira au centre-ville.

Sur cette place, vous pouvez prendre la ligne 22 qui sillonne les rues les plus connues du centre de Porto, avec un parcours circulaire entre Batalha et l'église des Carmes (igreja do Carmo), construite dans la seconde moitié du XVIIIème siècle.

Depuis l'église des Carmes, l'un des bâtiments les plus emblématiques de l'architecture rococo de Porto, continuez à pied sur la rue Cedofeita jusqu'à la rue Miguel Bombarda. Mais avant tout, vous avez deux choses incontournables à voir : visitez la librairie Lello, l'une des plus belles au monde (où vous pourrez raconter à votre famille comment le somptueux escalier a inspiré J.K. Rowling, auteur de la saga “Harry Potter”, qui a vécu à Porto) et relevez le défi de monter l’escalier de la Tour des Clercs (Clérigos), haute de 75 mètres, un symbole de la ville.

Une fois sur la rue Miguel Bombarda, vous vous rendrez facilement compte que vous êtes au cœur du quartier artistique de Porto. Vous admirerez autour de vous les signes de la créativité d'artistes et de jeunes entrepreneurs qui ont réussi à dynamiser le centre-ville ces dernières années. Découvrez les nombreuses galeries d'art et les nouveaux magasins (de l'artisanat portugais réinventé par des designers aux figurines de personnages de la culture populaire).

Tout près se trouvent les jardins du Palácio de Cristal, le plus grand espace vert du centre de Porto. Dessinés au XIXème siècle, ces jardins romantiques comptent des essences du monde entier : des palmiers de Californie, des plantes aromatiques, des marronniers d'Inde, des roses...Le tout divisé en jardins thématiques et “avenues”, aux recoins multiples, l’endroit idéal pour pique-niquer ou simplement se détendre.

Après une journée aussi remplie, votre famille mérite le réconfort d’un bon repas. La francesinha est le sandwich officiel de la ville et est proposée un peu partout – sa sauce (l’âme de la francesinha) est plus ou moins épicée selon la recette. De nombreux restaurants proposent également une cuisine portugaise traditionnelle, où les nombreux plats à base de morue (cabillaud séché et salé) sont une option idéale pour régaler toute la famille.

Troisième jour : art et surf

Après la découverte du centre historique et du centre-ville, réservez une journée aux autres quartiers de la ville.

Le musée et le parc de Serralves sont idéaux pour passer une belle journée en famille. Le musée, un projet de l'architecte de l'École de Porto, Siza Vieira, lauréat du prix Pritzker en 1992, propose des expositions d'art contemporain. Le billet d’entrée au musée donne accès au parc de 18 hectares, une référence de l'architecture paysagère au Portugal.

Le dimanche, des ateliers sont consacrés aux familles. Les plus jeunes et les adultes partent à la découverte de l'art, mais aussi de la biodiversité et du paysage. Observer des crapauds ? Concevoir des machines ou des engrenages ? Élaborer des échantillons de plantes ? Toutes ces activités sont possibles, le dimanche, à Serralves.

Le salon de thé, situé sur l'ancien court de tennis du Parc de Serralves, propose une carte adaptée à toutes les petites faims.et son espace gourmet vous permettra d’acheter des thés, des amuse-bouches, des vins et des compotes maison. Aux beaux jours, la terrasse est très prisée.

Ne quittez pas Serralves sans prendre une photo de famille autour de la pelle de jardinage de plus de sept mètres de haut.

Après la visite de Serralves, descendez l'Avenida da Boavista et continuez jusqu'à Praia Internacional, la principale plage de la ville. Grâce au port de Leixões et à son brise-vagues, la mer est calme presque toute l'année. C'est pourquoi, de nombreuses écoles de surf se sont installées là. Elles proposent toutes des cours d'initiation aux sports de glisse.

À proximité se trouve le Sea Life, un aquarium où l’on peut observer des requins, des poissons tropicaux et de nombreuses espèces marines. À l'intérieur du « tunnel océanique », vous vous sentirez comme un poisson dans l'eau (beaucoup d'eau : un bassin de 500 000 litres). Dans l’espace rocheux, les enfants pourront toucher une étoile de mer ou essayer d’attraper des oursins. Si vous avez le temps et que vous aimez les animaux, le Zoo Santo Inácio, à Vila Nova de Gaia, est le plus grand jardin zoologique du Nord du Portugal.

De retour sur la terre ferme, en sortant Sea Life, découvrez le Parque da Cidade. C’est le principal poumon de la ville et l'un des espaces les plus prisés pour un footing, une promenade ou simplement pour se reposer sur l'herbe. Les plus jeunes pourront dépenser leur énergie à courir au milieu des canards, cygnes, oies et autres espèces présentes sur les 83 hectares du parc.

L'accès au Pavillon de l'eau se fait par le Parque da Cidade. Vous pourrez y composer de la musique, comprendre la dynamique des vagues et observer des images en trois dimensions grâce à des illusions d'optique.

Comment arriver

Il existe de nombreux vols directs pour Porto. Si vous choisissez une compagnie low-cost, des vols sont assurés au départ de Londres (Stansted et Gatwick), Birmingham, Paris (Beauvais, Orly, Vatry et Charles de Gaulle), Marseille, Dole, Lille, Strasbourg, Tours, Saint-Étienne, Bordeaux, Lyon, Nantes, Madrid, Barcelone (El Prat), Valence, Milan Bergame, Rome Ciampino, Bruxelles (Charleroi et Zaventem), Eindhoven, Maastricht, Amsterdam, Genève, Bâle/Mulhouse, Dortmund, Francfort Hahn), Karlsruhe Baden, Nuremberg, Hambourg Lübeck, Munich Memmingen et Düsseldorf Weeze.

En été, des compagnies low-cost relient Liverpool, Dublin, Bologne, Toulouse, Clermont Ferrand, Carcassonne, La Rochelle, Limoges, Rennes, Las Palmas, Palma de Majorque, Tenerife et Brême, à Porto.

Les compagnies traditionnelles proposent des vols pour Porto au départ de Londres (Gatwick et Heathrow), Madrid, Barcelone, Munich, Francfort, Paris Orly, Caracas, Genève, Luxembourg, Amsterdam, Milan Malpensa, Zurich, New-York, São Paulo, Rio de Janeiro, Bruxelles Zaventem, Rome Fiumicino, Toronto et Luanda. En été, des vols partent également de Montréal, Brest et Brive.

À l'aéroport international Francisco Sá Carneiro, prenez la ligne E du métro pour rejoindre le centre-ville en seulement 30 minutes.

Be inspired

Choose your journey, find new places, have some fun and create memories for a lifetime.

En savoir plus

Articles liés

3 jours en famille à Porto

En savoir plus

Porto en famille et avec des enfants

En savoir plus

Deux journées en famille dans le Gerês

En savoir plus