Circuits à Porto et dans le Nord du Portugal

La richesse de culture et de patrimoine de la région du Nord du Portugal offre des circuits pour tous les goûts. Au départ de Porto, les gastronomes et les amoureux de la nature se laisseront surprendre par la beauté de la région, et graveront leur mémoire d’expériences uniques.

CC BY-NC-ND - Associação de Turismo do Porto e Norte, AR

CC BY-NC-ND Instituto dos Vinhos do Douro e do Porto

CC BY-NC-ND - Oficina da Natureza (agora Portugal Green Walks)

 
 
 

Étant donné la diversité des paysages et la richesse culturelle du Nord du Portugal, vous trouverez certainement votre circuit idéal. Gastronomie, architecture, nature et religion sont autant de thèmes qui vont aideront à définir votre parcours. Vous pourrez aussi choisir de visiter les nombreux châteaux de la région, en particulier dans la zone frontalière avec l'Espagne, ou bien parcourir la route des jardins, du Palácio de Cristal à Porto, à la Casa de Mateus à Vila Real.

Porto, Douro et vinhos verdes

La ville de Porto donne son nom au vin portugais le plus célèbre au monde, le vin de Porto. Pour découvrir les lieux emblématiques de la ville marqués par l’histoire de ce vin, rendez-vous à Ribeira, classée au Patrimoine mondial de l'Humanité.

Avant de vous rendre sur la rive, visitez l'Institut des vins du Douro et de Porto (http://www.ivdp.pt), faites un détour par le marché Ferreira Borges et le Palais de la Bourse (Palácio da Bolsa). Dans le magasin des vins de Porto (Loja do Porto), vous pourrez goûter les vins et effectuer une visite guidée des laboratoires où les vins de Porto et du Douro sont soumis à des contrôles de qualité. Tout près de là, dans le Palais de la Bourse, vous pourrez entrer dans la salle de dégustations des vins du Portugal, et vous laisser surprendre par la diversité des vins portugais, ainsi que par celle des vinhos verdes.

Descendez ensuite jusqu'au bord du Douro et observez le roulis des rabelos. Ces bateaux typiques étaient utilisés pour le transport du vin de la région du Douro jusqu'aux villes de Porto et Vila Nova de Gaia, où les vins vieillissent afin d’éviter les changements thermiques importants de la région du Douro. Embarquez pour une croisière-découverte des ponts du Douro, et admirez les exemplaires de l'architecture de fer de Porto : le pont D. Maria Pia et le pont D. Luís I doté de deux tabliers.

De retour à la terre ferme, rejoignez la zone riveraine de Gaia, où de nombreux producteurs de vin possèdent leurs chais de vieillissement. Vous pourrez visiter les caves où dort le vin de Porto et en apprendre un peu plus sur l'histoire de la région du Douro. À l’issue de la visite, profitez d’une dégustation de vins de Porto et du Douro, généralement accompagnés de chocolat, de fromage ou de fruits secs.

Même si une promenade dans les rues de Porto peut désormais vous en apprendre plus sur la tradition viticole de la région, il n’est pas de meilleur choix que d’aller visiter les domaines viticoles du Douro, où les vignes sont cultivées en terrasse sur les versants du Douro. Le paysage est d'une beauté surprenante et a été classé au Patrimoine mondial de l'Humanité par l'UNESCO.

Dans la région du Douro, les sites à découvrir son nombreux : vous pouvez visiter des domaines, dont certains sont des exemples intéressants d'architecture contemporaine, partir à la découverte des centres d'art rupestre de Vila Nova de Foz Côa, ou encore embarquer pour une croisière dans la zone de Peso da Régua et admirer les vignes en terrasse depuis le fleuve.

La route des Vinhos Verdes (http://rota.vinhoverde.pt) s'étend sur toute la région du Minho et constitue la plus vaste zone dédiée à la production de vins portugais. 

En chemin, vous pourrez aussi visiter de nombreuses villes historiques comme Guimarães et Braga.

Le fait que les vignes soient souvent utilisées pour délimiter les cultures, ou bien pour orner les porches et chemins d’accès aux domaines, est l'une des principales caractéristiques de la région.

Un autre aspect typique de la région, est la culture des vignes sur d’anciens domaines seigneuriaux. À Monção, tout au nord de la région, visitez le Palais de Brejoeira, où est produit l'un des plus nobles vins de la région, l'Alvarinho.

Les vins portugais sont encore plus appréciés quand ils accompagnent la gastronomie régionale. Goûtez donc la francesinha, un sandwich à base de viande et de saucisses typique de la ville de Porto, les sautés de porc à la mode du Minho, le caldo verde soupe à base de chou et les nombreux plats de viande de la région de Trás-os-Montes.

Route de l’art Roman

Quel est le point commun entre monastères, églises, ponts de pierre, châteaux et tours situés à proximité des rivières Tâmega, Sousa et d'une partie du Douro ? L'héritage architectural roman autrefois développé dans la région et ayant permis la création de trois circuits comprenant 58 monuments du le Nord du Portugal.

La Route de l’art Roman sillonne les vallées de ces trois cours d’eau .La Route de la vallée do Sousa compte 21 monuments, celle de la vallée do Tâmega en compte 25, et enfin, la Route de la vallée do Douro, entre Castelo de Paiva et Resende, compte 14 monuments. La plupart de ces édifices sont liés aux prémices de la patrie portugaise, puisque la région abritait de nobles familles qui ont aidé les premiers rois à fonder le territoire portugais.

Le Monastère de Santa Maria de Pombeiro à Felgueiras (Route de la vallée do Sousa) est probablement l'édifice le plus imposant de la région. Il fut l'un des monastères bénédictins les plus importants du Nord et se trouvait au croisement de deux voies médiévales importantes. Mais ce n'est pas pour autant que le paysage alentour a changé. Le monastère est resté jusqu'à aujourd'hui, entouré de champs et de vignes cultivées depuis le XIème siècle. Ainsi, vous pouvez non seulement visiter le monastère, mais aussi parcourir l'un des sentiers pédestres désignés comme “Caminhos Verdes” (chemins verts), qui traversent en partie une voie romaine, mais aussi les chemins ruraux qui donnent accès aux champs, délimités par des murs de granit.

Sur la Route de la vallée do Tâmega, vous découvrirez, entre autres, le Monastère de Santa Maria de Vila Boa do Bispo, à Marco de Canavezes, et le Monastère do Salvador de Travanca, à Amarante, qui fut un des plus importants monastères masculins de la région. Sur la Route de la vallée do Douro, visitez l'église de Santa Maria Maior de Tarouquela, à Cinfães, et le Monastère de Santa Maria de Cárquere, construit sur le versant de la montagne Montemuro, à Resende.

Suivre la Route de l’art Roman n'implique pas uniquement la visite de monuments. Le Nord est célèbre pour sa gastronomie, ne manquez donc pas de goûter aux fromages et aux vins produits dans les domaines de la région (bon nombre d'entre eux offrent des visites des vignes et des caves et proposent des dégustations). Si vous passez par Felgueiras, goûtez au fameux gâteau pão-de-ló de Margaride et aux typiques bolinhos de amor, à Penafiel.

Sur les chemins de Compostelle

Chaque année, des milliers de pèlerins de diverses nationalités parcourent les chemins de Compostelle pour se rendre à la Cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle, en Espagne. Il existe un réseau de chemins traversant divers pays européens, dont le Portugal fait partie.

Les pèlerins, guidés par leur dévotion ou simplement par défi, peuvent suivre différents itinéraires jusqu'à la ville frontalière de Valença do Minho, ville carrefour des chemins de Compostelle. Il faudra ensuite poursuivre sur les terres espagnoles sur une distance d'environ 130 kilomètres.

Vous pouvez démarrer votre pèlerinage vers Compostelle depuis les villes de Porto, Barcelos ou Braga. Le parcours le plus emprunté par les pèlerins ces dernières années, sillonne les villes du littoral, au départ de la cathédrale de Porto en passant par Rates (Póvoa de Varzim), Barcelos, Ponte de Lima puis Valença.

À pied, ce parcours prend 12 jours en moyenne, mais il est aussi possible de le faire en VTT (près de 3 jours) ou encore en voiture en s’arrêtant dans quelques sites de pèlerinage. Ne manquez pas de saluer les pèlerins que vous croiserez : vous les reconnaîtrez facilement grâce à la coquille de Saint-Jacques qu'ils portent en général sur leur sac à dos ou leur poitrine.

Vous pouvez aussi choisir d’emprunter un trajet dans l'arrière-pays qui vous fera traverser Guimarães, Braga, Barcelos et Ponte de Lima. Selon la légende, Saint Jacques serait passé par Guimarães et y aurait laissé une représentation de la Vierge Marie dans un temple qui se dressait alors sur l’actuelle place de Santiago.

Le chemin de Geira est probablement le plus beau chemin de Compostelle du Portugal, car il traverse une partie du Parc national de Peneda-Gerês. Son point de départ est situé au barrage de Caniçada, à Terras do Bouro, puis il emprunte une ancienne voie romaine. Sur près de 30 kilomètres, vous pourrez voir des murs, des ponts et de nombreux édifices qui constituent des étapes importantes du chemin. 

Comment arriver

Il existe de nombreux vols directs pour Porto. Si vous choisissez une compagnie low-cost, des vols sont assurés au départ de Londres (Stansted et Gatwick), Birmingham, Paris (Beauvais, Orly, Vatry et Charles de Gaulle), Marseille, Dole, Lille, Strasbourg, Tours, Saint- Étienne, Bordeaux, Lyon, Nantes, Madrid, Barcelone El Prat, Valence, Milan Bergame, Rome Ciampino, Bruxelles (Charleroi et Zaventem), Eindhoven, Maastricht, Amsterdam, Genève, Bâle/Mulhouse, Dortmund, Francfort Hahn, Karlsruhe Baden, Nuremberg, Hambourg Lübeck , Munich Memmingen et Düsseldorf Weeze.

En été, des compagnies low-cost relient Liverpool, Dublin, Bologne, Toulouse, Clermont Ferrand, Carcassonne, La Rochelle, Limoges, Rennes, Las Palmas, Palma de Majorque, Tenerife et Brême à Porto.

Les compagnies traditionnelles proposent des vols pour Porto au départ de Londres (Gatwick et Heathrow), Madrid, Barcelone, Munich, Francfort, Paris Orly, Caracas, Genève, Luxembourg, Amsterdam, Milan Malpensa, Zurich, New-York, São Paulo, Rio de Janeiro, Bruxelles Zaventem, Rome Fiumicino, Toronto et Luanda. En été, des vols partent également de Montréal, Brest et Brive.

À l'aéroport international Francisco Sá Carneiro, prenez la ligne E du métro pour rejoindre le centre-ville en seulement 30 minutes. 

Be inspired

Choose your journey, find new places, have some fun and create memories for a lifetime.

En savoir plus

Articles liés

3 jours en famille à Porto

En savoir plus

Faire des achats à Porto

En savoir plus

Architecture contemporaine à Porto

En savoir plus