À faire

Dévotion et fêtes religieuses dans le Nord du Portugal

Associação Grupo de Caretos de Podence CC BY-NC-ND

Associação Grupo de Caretos de Podence CC BY-NC-ND

Viana do Castelo City Council CC BY-NC-ND

Viana do Castelo City Council CC BY-NC-ND

Viana do Castelo City Council CC BY-NC-ND

Viana do Castelo City Council CC BY-NC-ND

 
 
 
 
 
 

Au Portugal, il existe toujours une raison spéciale qui pousse les personnes à sortir, chanter et danser. Le Nord du pays n’est pas une exception.

    • Religion
    • Histoire
    • Patrimoine
    • Culture
    • Gastronomie et vins
    • Rendez-vous à Braga à Pâques et partagez avec les habitants locaux l’ambiance de fête qui règne au cours de la Semaine sainte
    • À Noël, assistez aux cérémonies traditionnelles en famille et goûtez aux spécialités typiques de cette période
    • Goûtez aux amuses bouches et aux plats traditionnels et découvrez ainsi le meilleur de notre gastronomie
    • À Porto, visitez l’église de São Francisco, église-musée qui abrite d’importantes œuvres d’art sacré et qui accueille fréquemment des concerts de musique classique
    • La manière dont les gens du Nord envahissent les rues pour célébrer
    • Le son des tambours des "Zabumbas", les défilés de "Gigantones" et le feu d’artifice des fêtes de Notre-Dame de l’Agonie
    • La fête de la Saint Jean, à Porto
    • Bien que sous la chaleur de l’été, le Nord est plus joyeux, la visite est agréable tout au long de l’année
    • Les saints populaires et la dévotion à la sainte Vierge font l’objet des fêtes les plus joyeuses et authentiques : musique, danse, beaucoup de couleurs et des rues fleuries sont au rendez-vous
    • Lamego est le seul endroit du monde catholique  où l’on peut voir la Vierge transportée par des animaux 

Au Portugal, il existe toujours une raison spéciale qui pousse les personnes à sortir, chanter et danser. Le Nord du pays n’est pas une exception.

Les fêtes religieuses sont une excellente opportunité pour être en contact avec la culture et les traditions des gens du Minho. Se rendre à Braga, à Pâques par exemple, vaut le détour. La ville vit cette fête intensément à travers des rituels dont le véritable sens est l’union. À Porto, la Saint Jean, dans la nuit du 23 au 24 juin, représente un grand moment de joie connu de tous.

Et il existe bien d’autres célébrations religieuses – et des fêtes païennes qui coïncident avec le calendrier religieux  –, tenues essentiellement au cours de l’été, qui vous attendent à travers la région.

De Braga à Viana do Castelo

Visitez Braga à Pâques et assistez aux Solennités de la Semaine Sainte. Au cours de cette période festive, la ville est décorée d’ornements allusifs à cette époque  et les "Passos" – autels de rue – se remplissent de fleurs et de lumières. Saviez-vous que la cathédrale de Braga est le monument national le plus ancien, âgé de plus de neuf-cents ans?

Participez à la Procession de l’Ecce Homo ou de l’enterrement, le jeudi saint, guidée par les Farricocos. Pieds nus et la tête couverte, ces hommes défilent vêtus de tuniques violettes, des torches à la main. Ils représentent les personnages les plus curieux de notre tradition religieuse et une réminiscence des pratiques de réconciliation des pénitents qui se tenaient jusqu’au XVIème siècle.

Au mois d’août, ne manquez pas de participer aux fêtes de Notre-Dame de l’Agonie dans la magnifique ville de Viana do Castelo. Depuis le XVIIIème siècle, les pêcheurs prient la Vierge afin que celle-ci leur concède une mer calme, lors d’une procession admirable qui symbolise le lien profond qui unit la ville et l’élément à l’origine de son histoire et en partie de sa survie.

Pendant trois jours (entre le 19 et le 22 août), la région du Minho est en fête à travers des cortèges, de la musique et de belles jeunes filles et beaux jeunes hommes vêtus des traditionnels costumes riches et colorés, tel un musée vivant d’ethnographie et de folklore.

Faites comme les milliers de personnes qui assistent à ce pèlerinage traditionnel tous les ans. Entrez dans les tavernes et les restaurants  où la cuisine portugaise, accompagnée du  vinho verde de la région, est reine. Puis, le dernier soir des festivités, assistez au magnifique feu d’artifice qui annonce, sur le pont centenaire de la rivière Lima, que la fête est terminée.

Dans la ville berceau du Portugal

À Guimarães, participez au grand pèlerinage de S. Torcato, le premier dimanche du mois de juillet. Des cortèges allégoriques défilent dans les rues de la ville berceau du Portugal, qui, en 2012, a été la Capitale européenne de la Culture, en représentant les épisodes de la vie dudit saint.

Les fêtes Gualterianas, au cours de l’été, animent cette même ville, et notamment la procession en l’honneur de saint Gualter.

Marteau de la Saint Jean à la main

Le 24 juin est le jour de la Saint Jean et représente un excellent prétexte pour sortir à Porto et  découvrir comment sont célébrés les saints populaires au Portugal.

La joie s’empare de la ville dans la nuit du 23 au 24 juin. Les places de la villes, en particulier du centre historique et du centre-ville, sont ornées de ballons et d’arcs en papier colorés et prises d’assaut par les vendeuses de pots de basilic, fleurs de poireau et petits marteaux de la Saint Jean – la tradition veut que les participants à la fête se saluent par un coup de marteau ou de poireau sur la tête – et accueillent de grands bals.

Outre ces bals – les plus jeunes se rendent à pied du quartier de  Ribeira à celui de Foz do Douro, s’arrêtant dans chaque bal, puis passent le reste de la nuit sur les plages de la ville –, le feu d’artifice sur le fleuve Douro est le clou de la soirée.

Et, évidemment, la Saint Jean est synonyme de soupe au chou (caldo verde), sardines grillées, pain et pain de maïs d’Avintes et vin rouge. Ainsi, si au milieu de toute cette agitation, vous avez faim, faites une pause gastronomique.

Autres fêtes

Dans le Douro, Notre-Dame des Remèdes, à Lamego, est un prétexte de plus pour  découvrir les anciens pèlerinages et l’esprit de fête. Chaque année, entre la fin du mois d’août et la mi-septembre, la ville de Lamego est en fête et fait coïncider les fêtes de la ville avec le pèlerinage "Romaria de Portugal" dédié à sa sainte patronne. Des centaines de milliers de personnes participent aux festivités et assistent à des spectacles, expositions, concerts, défilés, fêtes et événements culturels et sportifs.

À Terras de Bouro, à l’entrée du parc du Gerês,  São Bento da Porta Aberta constitue un pèlerinage de plus, alliant le sacré et le profane.  Le sanctuaire est le second le plus visité du pays, après celui de Fatima et accueille, en août, des milliers de pèlerins et dévots qui  s’y rendent suite à des promesses faites et pour demander à celui qui est considéré comme le plus grand saint miraculeux du Nord d’intercéder en leur faveur.

Des milliers de bougies éclairent les villes de Penafiel, Marco de Canaveses et Castelo de Paiva au cours de la Procession des Endoenças qui se déroule le jeudi saint, depuis au moins 300 ans, et relient les deux rives de la partie finale de la rivière Tâmega. Plus de 40 000 bougies sont placées sur les rives de la rivière, aux fenêtres, sur les façades et balcons des maisons et dans les rues médiévales d’Entre-os-Rios. L’effet visuel est saisissant.

La Queima de Judas, à Montalegre, est une satire de l’abstinence du Carême utilisée pour punir l’apôtre qui fut le bouc-émissaire. Cette tradition attire tous les ans des milliers de personnes à cette ville de Trás-os-Montes où des figurines rustiques sont sacrifiées, dans une grande agitation, au cours d’un autodafé populaire.

À Santa Maria da Feira, reculez dans le temps et apprenez-en davantage sur nos racines. Le Voyage médiéval est l’événement de recréation historique médiévale  le plus important du pays. Cette foire médiévale rappelle les peuples qui passèrent par là et leur mode de vie. Il s’agit de l’un des événements les plus importants du mois d’août de la région de Porto.

Pour finir, nous vous rappelons que de nombreuses routes dans le Nord du Portugal mènent les pèlerins jusqu’à Saint-Jacques-de-Compostelle. Ces itinéraires sont dument signalés par des flèches jaunes  et il existe actuellement trois chemins principaux: le Chemin de la Côte, le Chemin central et le Chemin intérieur. Le chemin de Compostelle est un itinéraire spirituel et culturel de grande importance et la route séculière de pèlerinage religieux la plus ancienne d’Europe, remontant au IXème siècle.

Ce voyage, revêtant tout d’abord un caractère religieux, est aujourd’hui bien plus que cela. Venez découvrir les cathédrales gothiques et romanes, les monastères et chapelles, les châteaux et villages celtes qui caractérisent cette expérience unique.

Comme vous l’aurez compris, des manifestations de dévotion et des fêtes religieuses se déroulent  à travers toute la région nord et présentent le meilleur de notre tradition. Faire un choix sera la partie la plus difficile. Venez faire la fête avec nous.

Comment arriver

Des vols à destination de Porto partent de Brême, Düsseldorf, Francfort, Karlsruhe, Munich, Dortmund, Zurich, Liverpool, Londres, Bordeaux, Carcassonne, Dole, La Rochelle, Lille, Lyon, Marseille, Nantes, Paris, Rodez, St. Etienne Toulouse, Tours, Barcelone, Madrid, Palma de Majorque, Valence, Bologne, Milan, Pise, Rome, Copenhague, Bruxelles, Amsterdam, Eindhoven, Rio de Janeiro, São Paulo et New York.

Le métro est le meilleur moyen de rejoindre le centre de la ville de Porto depuis l’aéroport international Francisco Sá Carneiro. Le voyage dure environ 30 minutes.

Où nous trouver

Commentaires