À faire

Géoparc d'Arouca

CC BY-NC-ND AGA_Associação Geoparque Arouca

CC BY-NC-ND AGA_Associação Geoparque Arouca

CC BY-NC-ND AGA_Associação Geoparque Arouca

CC BY-NC-ND AGA_Associação Geoparque Arouca

 
 
 
 

Le Géoparc d'Arouca est une terre d'aventures. Vous pourrez vous y promener, descendre une rivière en bateau, plonger dans l'histoire et remonter au temps des trilobites et goûter aux délices de la viande de bœuf de race arouquesa et des pâtisseries cuisinées par des religieuses.

    • Paysage naturel
    • Plein air
    • Gastronomie
    • Effectuer l’un des parcours touristiques du Géoparc d'Arouca offrant des programmes de visites de deux jours (une nuit) ou de trois jours (deux nuits). Au choix: "Voyage culturel", "Nature et Sens", "En quête de savoir", "Aventure au Géoparc", "Saveurs du Géoparc" et "Découverte des géosites".
    • Pratiquer des sports extrêmes sur les eaux claires de la rivière Paiva, l'une des moins polluées d'Europe, ou bien sur la terre ferme.
    • Découvrir des phénomènes géologiques rares, tels que les “pedras parideiras”.
    • Goûter à la cuisine régionale, confectionnée dans le calme que la nature exige.
    • Arouca se trouve à environ 70 kilomètres au sud de Porto, soit à une heure de route.
    • Arouca se situe à l'extrémité nord-est du district d'Aveiro.
    • L'Association Géoparc Arouca pourra vous proposer les services de moniteurs pour accompagner les groupes (huit participants minimum).
    • Le Monastère d'Arouca se trouve Avenida 25 de Abril, no Largo de Santa Mafalda – 4540-108, à Arouca.

Cette terre était autrefois sous la mer et elle a été l’habitat d'animaux gigantesques et énigmatiques du Paléozoïque. Aujourd'hui, les fossiles datant de millions d'années constituent l’intérêt principal du Géoparc d'Arouca.

De nombreuses routes touristiques vous permettront de découvrir villages traditionnels, cascades impressionnantes, troupeaux de chèvres, de moutons et de vaches de la race arouquesa – une des viandes les plus appréciées du Portugal – en liberté dans les montagnes. Lancez-vous dans une descente de la rivière Paiva en canoë ou en kayak. Pour reprendre des forces, profitez de la gastronomie locale et des pâtisseries monastiques.

Aventure en eaux vives ou sur la terre ferme

En tant que membre du Réseau Européen des Géoparcs de l'Unesco, le Géoparc d'Arouca, au nord-est du district d'Aveiro, s'étend sur 327 kilomètres carrés. Celui-ci abrite 41 géosites, à savoir des sites d'intérêt géologique. Il s'agit d'un authentique musée géologique au centre des montagnes Freita, Arada et Montemuro.

Ses montagnes, rivières et paysages vous feront découvrir une Nature époustouflante.. De nombreux sentiers de randonnée allient le plaisir de la marche à la découverte de sites au fort intérêt géologique et historique. En chemin, vous pourrez voir des villages en terrasse, aux toits de chaume et de lauze (comme Alvarenga, Noninha, Janarde et Meitriz), des maisons de schiste de granit, des paillers, des aires de vannage et des moulins, des versants escarpés et des vallées encaissées.

Pendant la Seconde Guerre Mondiale, nombreux furent ceux qui, une pioche à la main, sont partis à la recherche de « l’or noir » – le tungstène – qui leur permettait de gagner de l'argent facilement – une espèce de « Ruée vers l’or » à Arouca.

De la Route de l'Or noir, avec ses passages dans les anciennes mines de tungstène, à la Route du Schiste (qui s’étale sur 16 kilomètres), avec vue sur la cascade des Aguieiras, l’offre est variée pour ceux qui souhaitent combiner histoire, sciences et pratique sportive.

Si vous êtes en quête de sensations fortes, profitez des offres des agences spécialisées dans les sports extrêmes. La rivière Paiva, la plus agitée d'Arouca, possède une plage, mais les plus aventureux pourront s’essayer aux activités pratiquées sur ses eaux tumultueuses.

C’est l'une des rivières les moins polluées d'Europe, et elle est prisée par les amateurs de rafting, canyoning, de canoë et de canoë-rafting. Les rapides de Paiva offrent une montée d'adrénaline inoubliable.

La montagne Freita est à la source d'un grand réseau hydrographique constitué de nombreux cours d’eau. La proximité de la mer – à 30 kilomètres à vol d’oiseau – et l’altitude importante de Freita (dont certains pics dépassent les mille mètres) font de ce lieu une zone où les pluies sont fréquentes et les brouillards denses.

Ce microclimat alimente en eau les rivières et ruisseaux de la montagne, ce qui en fait la région du Portugal la mieux adaptée à la pratique des sports d’eaux vives.

Le géoparc est également propice aux randonnées en VTT, aux courses d’orientation, à la pratique de l'escalade et de l'accrobranche.

Avec un peu de chance, lors de vos promenades à Arouca, vous verrez le bétail redescendre dans les villages en fin de journée. Vous pourrez également apercevoir des espèces rares comme le loup ibérique, le sanglier, le chat sauvage, entre autres, pour la faune et le houx, pour la flore.

Phénomènes rares

Des ichnofossiles de la Vallée de Paiva aux “Pedras Boroas” de Junqueiro (nom donné en raison de leur aspect – deux blocs de granit en forme de pain de maïs, broa), le patrimoine géologique d'Arouca est très riche.

À Canelas, vous trouverez des fossiles de certaines des espèces les plus importantes et les plus rares – sinon uniques – au monde.

Les trilobites ont vécu sur Terre pendant plus de 280 millions d'années et ont disparu il y a 250 millions d'années, avant l'ère des dinosaures. Ils vivaient dans des eaux profondes ou à la surface de l'eau et ont dominé la faune de la planète pendant l’ère Paléozoïque.

Le Centre d'interprétation géologique de Canelas, que vous trouverez sur la Route du Schiste, est un musée qui abrite une importante collection de fossiles de trilobites. Vous y verrez le plus grand fossile de trilobite du monde.

Il existe à Arouca, d'autres phénomènes géologiques rares, voire uniques. Les pedras parideiras ces pierres qui “engendrent” d'autres pierres, en sont un exemple. En réalité, c'est sous l'effet de l'érosion que ces pierres se détachent de la pierre originale. Vous les trouverez au cœur de la montagne Freita, à proximité de Castanheira.

À Castanheira, depuis un point de vue, vous pourrez admirer une extraordinaire chute d'eau de la rivière Caima, cette chute d’eau de plus de 60 mètres d'altitude, est l’une des plus hautes d'Europe, la Frecha da Mizarela est un site à découvrir absolument lors de votre visite au Géoparc d'Arouca. Les falaises de Mizarela, quant à elles, sont idéales pour la pratique de l'escalade.

Poursuivez votre voyage à travers l'histoire et arrêtez-vous au Xème siècle. Écoutez le Chœur des Sœurs, admirez l'église (notamment les stalles en bois sculpté et l'orgue à tuyaux), les cloîtres et le richissime Musée d'art sacré – qui conserve des objets de culte, des vêtements liturgiques, des meubles, des bijoux, des manuscrits religieux et des objets très rares.

Les secrets du Monastère

Il existe deux plats principaux typiques d'Arouca: le veau de race arouquesa et le chevreau de Gralheira, grillé au feu de bois. Le vinho verde régional les accompagnera à merveille.

La viande de bœuf de la région provient de la race arouquesa, dénomination d'origine protégée et certifiée.

Le bétail vit en liberté dans les montagnes. L'alimentation – la végétation riche des pâturages – est fondamentale dans la qualité de cette viande, tendre et dont le goût attire de nombreux gourmands et gastronomes à Arouca.

Le veau grillé, la tranche d’arouquesa, la côte d’arouquesa et le steak d’Alvarenga sont quelques-uns des plats traditionnels vous pourrez déguster dans les nombreux grands restaurants d’Arouca.

Les délices gustatifs ne se limitent pas au plat principal. Les religieuses du Monastère d'Arouca ont offert de nombreuses douceurs à la région – les secrets de leurs recettes restent bien gardés. Les châtaignes sucrées, le manjar de língua, les barrigas de freira, les roscas, les charutos de amêndoa, les morcelas doces et les bolas de S. Bernardo sont quelques-unes des fameuses pâtisseries monastiques d'Arouca.

La pâtisserie régionale avec ses pão-de-ló, cavacas et melindres, est également un délice.

Comment arriver

Il existe de nombreux vols directs pour Porto. Si vous choisissez une compagnie low-cost, des vols sont assurés au départ de Londres (Stansted et Gatwick), Birmingham, Paris (Beauvais, Orly, Vatry et Charles de Gaulle), Marseille, Dole, Lille, Strasbourg, Tours, Saint- Étienne, Bordeaux, Lyon, Nantes, Madrid, Barcelone El Prat, Valence, Milan Bergame, Rome Ciampino, Bruxelles (Charleroi et Zaventem), Eindhoven, Maastricht, Amsterdam, Genève, Bâle/Mulhouse, Dortmund, Francfort Hahn, Karlsruhe Baden, Nuremberg, Hambourg Lübeck , Munich Memmingen et Düsseldorf Weeze.

En été, des compagnies low-cost relient Liverpool, Dublin, Bologne, Toulouse, Clermont Ferrand, Carcassonne, La Rochelle, Limoges, Rennes, Las Palmas, Palma de Majorque, Tenerife et Brême à Porto.

Les compagnies traditionnelles proposent des vols pour Porto au départ de Londres (Gatwick et Heathrow), Madrid, Barcelone, Munich, Francfort, Paris Orly, Caracas, Genève, Luxembourg, Amsterdam, Milan Malpensa, Zurich, New-York, São Paulo, Rio de Janeiro, Bruxelles Zaventem, Rome Fiumicino, Toronto et Luanda. En été, des vols partent également de Montréal, Brest et Brive.

En voiture, au départ de Porto, prenez l'autoroute A1 jusqu'à la sortie Arouca/Feira/S. João da Madeira/Vale de Cambra. Vous traverserez Nogueira do Cravo, Carregosa et Chão de Ave avant d'arriver à Arouca.

Vidéo

Où nous trouver

Commentaires