Le Top 10 du Douro

Considéré patrimoine mondial par l’UNESCO, c’est dans la région viticole du Haut Douro que l’on produit le fameux vin de Porto, reconnu à l’échelle internationale pour sa qualité et son goût. Dans cette région - la première région délimitée au monde - la tradition viticole séculaire est à l’origine d’un paysage culturel d'une remarquable beauté. Montez à bord d’un bateau pour une promenade sur le Douro, découvrez les exploitations de la région et abandonnez-vous aux plaisirs d'un verre de Vin de Porto.

Associação de Turismo do Porto

Associação de Turismo do Porto

Associação de Turismo do Porto

 
 
 
 

Pourquoi partir

  • Restaurants
  • Patrimoine
  • Histoire
  • Gastronomie et vins
  • Paysage naturel
  • Observation doiseaux

Les vins et les exploitations

Les caves et les exploitations du Douro sont l'endroit idéal pour découvrir l'histoire du vin. Visitez une exploitation où lon produit les précieux nectars de la région et endormez-vous bercé par cette séduisante nature sur de magnifiques vérandas donnant sur le Douro. Vous pourrez séjourner à un hôtel qui fut autrefois un cellier ou, si vous préférez, opter pour un logement plus moderne, mais entièrement intégré à l'environnement naturel dont il fait partie.

Plusieurs exploitations centenaires de la région délimitées sont appropriées pour l'notourisme. Ainsi, vous pourrez y séjourner, vous promener dans les vignobles, visiter la production, acheter ou déguster du vin, participer à des dîners thématiques ou aux vendanges.

Si vous visitez le Douro en septembre / octobre, ne manquez pas lopportunité de participer à la récolte des raisins et de découvrir de plus près une tradition de plusieurs générations. Les vendanges sont une expérience unique. Inspirez les arômes des vignes, partagez la joie des cantiques des travailleurs et vous repartirez du Douro en portant un autre regard sur un simple verre de vin.

Puisque nous parlons de vin, outre le vin de Porto, goûtez également aux vins DOC (Appellation dOrigine Contrôlée) du Douro, tels que le muscat de Favaios et le mousseux de Távora-Varosa.

Gastronomie

Lenchantement du Douro commence à table, où les meilleurs plats de la cuisine régionale et les desserts conventuels se marient aux vins DOC. La gastronomie est à la hauteur des vins.

Laissez-vous tenter par les saucissons portugais, les fromages au lait de vache et de brebis, le jambon de pays et la fameuse « bôla de Lamego ». Faites-vous plaisir en savourant un cabri accompagné de pommes de terre et de riz au four, un ragoût dagneau, un riz dentrecôte, un ragoût à la portugaise, des « jaquinzinhos », les petits poissons du fleuve, les anguilles et un ragoût dEirós.

La liste des desserts est également importante, nous mettons en exergue les maïs sucrés, les petits gâteaux à l'huile d'olive, les « cavacas », le biscuit de Teixeira, les friands de Santa Clara, parmi de nombreux autres desserts d'origine conventuelle.

Vous allez aimer

  • Vous reposez dans des exploitations et manoirs en bordure du fleuve et découvrir la tradition portugaise de bien recevoir
  • Voyager dans la région du Douro en train, comme au début du XXème siècle
  • Passer par les gares de Régua, la plus importante de la région, et de Pinhão, l'une des plus belles du pays, dont les façades sont recouvertes d'azulejos et abritant une wine house à l'intérieur
  • La gastronomie et les vins du Douro

Lartisanat

Découvrez les arts, les traditions et les coutumes de la population audacieuse du Douro. Dans une région où la vie se concentre autour de la culture de la vigne, la construction dustensiles domestiques et de champ a facilité, au fil des ans, la vie des locaux. Ainsi, les métiers dautrefois se sont transmis de génération en génération. De ce fait, vous pourrez encore trouver, dans nimporte quel magasin dartisanat, des chaussures en bois et de belles pièces en métal, en pierre ou en céramique.

Les femmes brodent et façonnent des paniers et des chapeaux en osier et en paille, tout en travaillant la laine. Leurs mains agiles leurs permettent de fabriquer de magnifiques couvre-lits en lin, des broderies et des crochets.

Les hommes font les travaux plus durs, comme la production sabotière, la tonnellerie, la poterie et la ferblanterie.Recherchez largile noire de Bisalhães, typique de Vila Real, les masques en bois de Lanzarim, la peinture céramique sur traces bleutées et les chaussettes, les couvertures et les tapis de laine.

Les fêtes et fêtes populaires

Le Douro n'est pas uniquement synonyme de travail, mais aussi de fête. Le travail est souvent un prétexte de fête. Les fêtes et fêtes populaires sont une constante de la région et accompagnent les différentes saisons de lannée. Partagez lhospitalité et la joie spontanée des locaux.

Pour chaque cycle de cultures il y a des fêtes pour les vendanges, les cerisiers en fleur, les récoltes des pommes, des châtaignes et des amandiers, entre autres.

Lune des fêtes les plus connues du Douro et lune des plus traditionnelles du pays de ce genre, est le carnaval de Lanzarim, à Lamego.

Les fêtes des saints populaires sont très présentes pendant une grande partie de lété : une fête est consacrée au patron du village ou de la ville presque toutes les semaines.

Nous mettons également en exergue les pèlerinages marianas, comme celui de Notre dame de Remédios (Lamego), de Notre dame de la Peine (Moçós, Vila Real) ou de Notre dame do Socorro (Peso da Régua).

Voyages en train sur la ligne du Douro

Déplacez-vous dans la région du Douro comme au début du XXème siècle, à bord dun train à vapeur et gazole. Les locomotives et les wagons historiques qui transportent désormais les visiteurs sont un témoignage du temps où la liaison entre les villes et lécoulement du fameux vin de Porto seffectuait de cette manière. La vitesse à laquelle vous voyagerez sera la même : 30 Km/h.

Laissez-vous porter par des scénarios dune incroyable beauté naturelle et tranquillité. La ligne du Douro, entre Porto et Pocinho, est un grand ouvrage dingénierie surmontant les accidents naturels grâce à ses 26 tunnels et 30 ponts. Le résultat est un parcours inoubliable.

Ce que vous devez savoir

  • Demandez des informations auprès du Musée du Douro, Régua, ou dans les offices du tourisme à propos des sites où vous pourrez acheter les vins de la région
  • Vous pourrez également faire la ligne du Douro à bord de trains réguliers au départ de Porto, depuis la gare centenaire São Bento, ou bien combiner un programme en bateau
  • La région du Douro, et particulièrement la sous-région Douro supérieur, connaît des températures sont extrêmes : lété, les températures peuvent facilement être supérieures à 40ºC ; lhiver, nous constatons souvent des températures négatives
  • Loffre dunités dnotourisme et de tourisme dans un espace rural du Douro est vaste
  • Plusieurs magasins vendent non seulement des souvenirs, mais aussi de réelles uvres dart
  • Lété, une fête est consacrée au patron du village ou de la ville presque toutes les semaines.

Croisières sur le Douro

Montez à bord dun bateau jusquaux exploitations où lon produit le fameux vin de Porto. Au départ de Porto, faites une promenade sur le Douro, dune journée ou plus, selon la distance que vous souhaitez parcourir.

Depuis le fleuve (qui était la seule grande route daccès à la région intérieure et le mode de transport des grands tonneaux de vin jusqu'à la fin du XIXème siècle), une perspective unique s'offre à vous. Les magnifiques versants en terrasse de la vallée du Douro, où sont plantées les vignes, commencent à proximité de Barqueiros, se prolongeant jusquà Barca dAlva et offrent lun des paysages ruraux les plus impressionnants que lhomme ait jamais construit.

Vous pourrez faire un petit voyage à bord dun bateau rabelo ou passer quelques jours à bord d'un bateau-hôtel. Le choix vous appartient mais nous vous assurons une chose : quelle que soit loption que vous choisirez, votre promenade sera inoubliable.

Patrimoine mondial

Si vous appréciez les itinéraires plus culturels, le patrimoine du Douro est extrêmement intéressant. Depuis le sanctuaire de Notre dame de Remédios, à Lamego, à la maison Mateus à Vila Real, en passant par le Monastère de Tarouca, la région présente différents intérêts culturels.

Sept cent marches vous conduiront jusquau plus beau sanctuaire baroque du Portugal, une tour médiévale énigmatique. Il sagit de deux temps dune ancienne ville cachée dans les montagnes : Lamego a férocement été disputée par les maures et les chrétiens. Après avoir parcouru les rues escarpées et très pittoresques de la ville, où les maisons sinfiltrent à lintérieur des murailles médiévales, reprenez des forces en dégustant le savoureux jambon de Lamego et retournez au centre pour visiter la Sé Catedral.

A Vila Real, observez l'impressionnante demeure qui se détache du paysage et qui a accueilli, entre les XVIIème et XIXème siècles, de nombreuses familles nobles. Découvrez le centre médiéval de la ville et promenez-vous dans le Jardin de Carreira. Montez jusquau Calvaire, doù vous pourrez apprécier une belle perspective de la ville, des monts du Marão et de lAlvão.

A environ 3 km de la ville, visitez lun des joyaux les plus notables de lart baroque portugais : le Palais de Mateus, une uvre dart projetée par Nasoni et entourée de magnifiques jardins, insérées dans une vaste exploitation. Cet espace est connu dans le monde entier puisquil figure sur létiquette du vin Mateus Rosé.

Evénements culturels

Tout au long de lannée, la région du Douro promeut plusieurs événements de renom, dont certains à la renommée internationale.

Les événements les plus connus et recherchés sont le Festival Douro Internacional Jazz, le Festival et concours de guitare classique de Sernancelhe, le Douro Film Harvest et la biennale internationale de Gravure du Douro.

Pour lutter contre les employés saisonniers, le Douro promeut également des foires médiévales dartisanat, de vins, de produits régionaux et de gastronomie.

Dans pratiquement tous les sièges de la commune, des auditoires municipaux et des centres culturels reçoivent des séances de théâtre et de cinéma, ainsi que des concerts.

Ne manquez pas de jeter un il aux textes de Ribeiro Conceição, à Lamego, Vila Real. A Régua, visitez le Musée du Douro.

À faire

  • En février et mars, faites litinéraire des amandiers, un parcours en train entre Porto et Pocinho, complété par trois parcours routiers, afin de voir les champs fleuris en blanc et rose
  • Remontez le Douro à bord dun bateau-hôtel. Embarquez à Porto
  • Si vous passez par Vila Real lété, ne manquez pas les

Parc naturel d'Alvão

Côte à côte avec le mont du Marão, le parc naturel d'Alvão est créé en 1983 et est un refuge privilégié où vous pourrez observer des animaux et des oiseaux en voie dextinction.

A Alvão, ne manquez pas de visiter le village dErmelo ainsi que les impressionnantes chutes deau de Fisgas do Ermelo.

Parc naturel du Douro Internacional

Créé en 1998, le Parc Naturel du Douro International s'étend sur une surface de 85 150 hectares et est composé de deux plateaux, lun au nord et lautre au sud. Au fil du temps, les fleuves Douro et Águeda y ont formé de profondes vallées en granit aux versants escarpés certains peuvent même atteindre 200 mètres !

Visitez le plateau mirandês, la vallée de Ribeira do Mosteiro, à Freixo de Espada à Cinta, ainsi que la lagune de Santa Maria de Aguiar, à Figueira de Castelo Rodrigo.

Les parcs naturels dAlvão et du Douro Internacional sont sites idéaux pour observer des oiseaux ou pratiquer des activités de plein air.

A proximité du second plateau, vous trouverez le Parc archéologique de Vale Do Côa, le site le plus important au monde affichant en plein air lart rupestre paléolithique.

Comment arriver

Pour vous rendre à Porto, il y a des vols low cost, par exemple, depuis Londres (Stansted et Gatwick), Paris (Beauvais, Orly, Vatry et Charles de Gaulle), Marseille, Lille, Tours, St. Etienne, Bologne, Bordeaux, Lyon, Toulouse, Madrid, Barcelona El Prat, Tenerife, Valence et Palma de Mallorca.

Lété, vous pourrez prendre des vols low cost au départ de Liverpool, de Las Palmas, de Carcassonne, de Rodez et de Nantes.

Des connexions aériennes depuis Londres Gatwick, Madrid, Barcelone et Paris Orly vous seront proposées au prix normal.

Depuis laéroport international Francisco Sá Carneiro, le métro est le meilleur moyen de transport pour se rendre au centre de Porto. Le trajet est denviron 30 minutes.

Pour vous rendre à la région du Douro, prenez la route nationale 108 jusquà Entre-os-Rios puis longez le Douro jusquà Régua en alternative, vous pouvez prendre lIP4 qui relie les districts de Porto, Vila Real et Bragança et continuez ensuite sur des routes nationales et municipales.

Be inspired

Choose your journey, find new places, have some fun and create memories for a lifetime.

En savoir plus

Articles liés

Douro: Vallée du Tua

En savoir plus

Douro Merveilleux

En savoir plus

Les sites qui sont le patrimoine

En savoir plus

Savez où est produit le Vin de Porto

En savoir plus