Trois jours à Porto

Trois jours suffiront pour tomber sous le charme de la ville de Porto. Cette ville du nord du Portugal porte les rides de siècles d’histoire  mais témoigne du dynamisme des capitales européennes les plus modernes. 

 
 
 
 
 
 
 
 

Trois jours suffiront pour tomber sous le charme de la ville de Porto. Cette ville du nord du Portugal porte les rides de siècles d’histoire  mais témoigne du dynamisme des capitales européennes les plus modernes. Sur les mêmes rues étroites du centre historique, où vous pouvez admirer des bâtiments centenaires, se trouvent des caves à vin et épiceries  gourmet où vous pouvez acheter des souvenirs. Son centre-ville est une zone florissante, de jour comme de nuit, dotée de nombreux magasins, restaurants et bars.

Vendredi en fin d’après-midi

En fin d’après-midi, faites une promenade à Santa Catarina, la rue du centre de Porto la plus mouvementée pendant la journée. Si vous avez faim mais qu’il n’est pas encore l’heure de dîner, découvrez le Majestic et demandez à goûter à l’une des spécialités de ce café ouvert depuis 1921 : les rabanadas (sorte de pain perdu) à base d’œufs-mous (pâtisserie à base de jaune d’œuf et de sucre) dont la recette est secrètement gardée. Demandez un verre de vin de Porto, dégustez ce nectar et admirez l’architecture de celui  qui constitue le meilleur exemplaire de l’Art nouveau de la ville.

Ces cinq dernières années, l’animation nocturne à Porto a subi une révolution et se concentre actuellement dans le centre-ville. À proximité de la tour dos Clérigos, dînez au Book, un restaurant moderne qui occupe l’espace d’une ancienne librairie. Prenez un apéritif en attendant d’occuper une table. L’açorda aux crevettes et frais et l’escondidinho de osso bucco sont deux spécialités.

Descendez jusqu’à la rue Cândido dos Reis et prenez un cocktail à base de vin de Porto au bar Porto Tónico. Restez là jusqu’à ce que la fatigue vous gagne ou explorez les rues du centre-ville et découvrez comment, après minuit – ou même avant – ces artères appartiennent à ceux qui souhaitent s’amuser.

Samedi

Le matin, visitez le marché de Bolhão, un édifice conçu par l’architecte  António Correia da Silva et inauguré en 1914.

Descendez jusqu’à l’avenida dos Aliados et la place D. João I et admirez celle qui constitue la "salle de visites" de Porto puis déjeunez dans le luxueux hôtel InterContinental, qui abrite, au rez-de-chaussée, l’emblématique Café Astória, récemment récupéré.

L’après-midi, aventurez-vous dans le dénommé Quartier des Arts. La rue Miguel Bombarda mais aussi les rues adjacentes abritent de nombreuses galeries d’art contemporain, où, au moins six fois par an, tous les mois et demi environ, sont inaugurées des expositions d’artistes plastiques nationaux et étrangers.

Le Quartier des arts, qui regroupe plus de galeries d’art au mètre carré que toute autre zone de la ville, est également idéal pour faire des achats, se faire couper les cheveux ou prendre un thé exclusif .

Visitez le centre commercial Bombarda, qui abrite des magasins de créateurs nationaux – découvrez les créations des  Storytailors, à savoir des stylistes Luís Sanchez et João Branco –, des vêtements et accessoires vintage, de l’artisanat de signature d’auteur, des meubles de design et de nombreuses boutiques de vêtements alternatifs. Rue Miguel Bombarda, faites couper vos cheveux au Lab Sixtyone, un salon de coiffure  au concept innovant, unique et stylé, qui rappelle les espaces du quartier de Soho, à Londres.

À 5 minutes à pied, dans le centre-ville, vous aimerez d’autres endroits. Ne manquez pas de visiter le magasin de mode de Luís Buchinho, styliste portugais  dont le travail est reconnu au niveau national et international, situé au numéro 122 de la rue José Falcão.

La Vida Portuguesa, située au premier étage du numéro 20 de la rue Galeria de Paris – le centre de l’animation nocturne de Porto –, est une boutique qui propose à la vente les plus beaux produits de création  et ancienne production portugaise, où vous pouvez acheter les célèbres savons d’Ach.Brito, la poncha (un mélange de jus de citron, miel et eau-de-vie de canne à sucre) de l’ile de Madère ou de la vaisselle décorative de l’Usine de faïence artistique Fábrica de Faianças Artísticas Bordalo Pinheiro.

À proximité,  rue do Almada, découvrez l’Arcádia, une confiserie familiale fondée en  1933 et achetez des langues de chat au chocolat, le produit exclusif de la maison, ou les bonbons au chocolat et vin de Porto, fabriqués  en partenariat avec la cave Calém. Ces derniers se vendent par sachets de 100 ou 400 grammes ou intègre un paquet contenant également une bouteille de Porto Cálem 10 ans d’âge, de 750 ml. Les prix varient entre  2,10 et 45 euros.

Toujours dans le centre-ville, achetez dans la boutique Bonitos, située rue 31 de janeiro, des truffes au vin de Porto Ferreira. Le prix des chocolats au vin de Porto varie entre  5,5 et 64 euros.

Le soir, après avoir parcouru quelques rues de la ville, admirez les lumières qui éclairent la ville de Porto la nuit  depuis les fenêtres du restaurant Barão de Fladgate, le restaurant panoramique de la cave  Taylor's, sur la rive sud du fleuve, plus précisément dans la zone qui abrite les caves de vin de Porto, une excellente option pour un dîner raffiné et une vue splendide.

À proximité, sur les quais de Gaia, vous trouverez de nombreux bars pour passer la soirée et danser et des wine bars, où vous pourrez boire un Porto 10 ans d’âge ou un LBV (Late Bottled Vintage).

Le Plano B (30, rue Cândido dos Reis) ou le Pitch (34-38, rue Passos Manuel) sont de bonnes options pour faire la "digestion" après le dîner. Le premier se trouve à proximité de la tour dos Clérigos et constitue un espace multidisciplinaire qui accueille des concerts et des expositions d’art mais fait aussi office de club. Le second est un club différent, fréquenté par de jeunes adultes et proposant des sons éclectiques et se situe dans la même rue que le Coliseu do Porto, la principale salle de spectacle de la ville, où, avec de la chance,  vous pourrez assister au spectacle d’un artiste portugais, comme par exemple l’un des chanteurs de fado de la nouvelle génération.

Dimanche

Passez la matinée dans la Parc de Serralves. Visitez le Musée d’art contemporain (le dimanche matin, l’entrée est gratuite), dessiné par Siza Vieira et inauguré en 1999, et faites une promenade en amoureux dans les jardins de la propriété  qui appartenait autrefois à un important comte de la ville de Porto. En partant, visitez la boutique de la fondation qui gère le musée et le parc, une référence dans le domaine du design et de la création contemporaine.

En parlant de Serralves et du lauréat du prix Pritzker, saviez-vous qu’il existe un verre officiel pour déguster le vin de Porto? L’idée est partie de l’Institut des vins du Douro et de Porto et c’est Siza Vieira qui dessina un verre de coupe tulipe, plus étroit en haut, à pied carré et échancré au milieu pour que le consommateur puisse le tenir. Ce verre fut présenté en 2001 et est vendu dans la boutique de Serralves.

Quittez Serralves et découvrez l’avenida da Boavista. Avant d’arriver à la Casa da Música, déjeunez au VIP Lounge, situé au dernier étage du luxueux Porto Palácio Hotel et offrant une vue panoramique incroyable sur la ville, où l’ambiance est select et exclusive. Goûtez au tournedos de veau gratiné  avec le sublime fromage de l’île de São Jorge sur migas de haricots  rajado, brocolis-rave et pain de maïs. Pour 30 euros, vous pouvez également prendre un brunch complet, comprenant des plats chauds, froids, des salades et des douceurs gourmandes.

Prenez un café dans la Casa da Música et, si vous avez le temps, faites une visite guidée de l’édifice, dans la détente autour d’un verre de Porto (visites touristiques) ou accédez au backstage et à toutes les salles techniques de l’édifice (visites techniques).

Votre week-end à Porto ne serait pas complet sans une visite des caves de vin de Porto. Visitez les caves Ferreira, qui portent le nom d’Antónia Adelaide Ferreira (une femme légendaire à la personnalité unique, qui fit face aux adversités du Douro au XIXème siècle) et qui disposent des plus grandes cuves  – pouvant contenir quelques milliers de litres chacune – de toutes les caves.

La visite des caves Sandeman, dont le logotype se classe parmi les images les plus iconiques du  Portugal – un homme vêtu de noir et un verre à Porto à la main, baptisé “Don”, est également digne d’intérêt.

Dans le musée des caves Ramos Pinto, découvrez l’assiette commémorative arborant le visage de Napoléon Bonaparte.

Avec l’argent qui vous reste, prenez un verre de vin au Yeatman et dites au revoir à cette ville en admirant la carte postale vivante qui s’offre à vous dans cet hôtel vinique. Pour 5 euros, vous pourrez  savourer un bon vin du Douro, mais si vous avez un billet de100 euros et si vous êtes amateur de bon vin, sachez que le Yeatman vous servira un verre de Porto Scion, de la maison Taylor's, le Porto le plus âgé  mis en vente, de plus de 150 ans et antérieur à la période du phylloxéra, à l’origine de la destruction des vignes de la région du Douro. Au Dick's Bar, embarquez également pour un wine flight, une dégustation de trois vins pour 37 euros, accompagnée d’amuses bouches confectionnés  par le chef  Ricardo Costa et comprenant la visite de la cave à vin de l’hôtel.

Comment arriver

Pour le port, il ya des vols low cost, par exemple, Londres (Stansted et Gatwick), Paris (Beauvais, Orly et Charles de Gaulle Vatry), Marseille, Lille, Tours, Saint-Etienne, Bologne, Bordeaux, Lyon, Toulouse , Madrid, Barcelone El Prat, Tenerife, Valence et Palma de En été, il ya des compagnies aériennes low cost de Liverpool, Las Palmas, Carcassonne, Rodez et Nantes.

Avec des taux normaux, il ya des liaisons aériennes au départ de Londres - Gatwick, Madrid, Barcelone et Paris - Orly.

L'aéroport international Francisco Sá Carneiro, la meilleure façon de rejoindre le centre-ville de Porto est souterrain. Le trajet dure environ 30 minutes.

Be inspired

Choose your journey, find new places, have some fun and create memories for a lifetime.

En savoir plus

Articles liés

Porto: La cuisine des chefs

En savoir plus

Ten places you cannot miss in Porto

En savoir plus

Faire des achats à Porto

En savoir plus

Romance in Porto and Douro

En savoir plus